Fusion département/agglomération : les enjeux de la métropolisation et son impact sur les territoires

Sur le modèle de la Métropole de Lyon, l’État souhaite inciter les grandes agglomérations à fusionner avec leur département. À l’étude dans 5 métropoles (Lille, Nantes, Nice, Bordeaux et Toulouse), l’objectif de cette fusion serait de rationaliser les politiques publiques et les dépenses afférentes en évitant les doublons. Ce projet ne fait pourtant pas l’unanimité : chaque configuration territoriale est spécifique, et nombre d’élu-es craignent une aggravation des déséquilibres territoriaux ; au détriment des zones péri-urbaines et rurales. Cette formation permettra aux élu-es de comprendre puis d’analyser les enjeux de cette métropolisation, et l’impact qu’elle aurait sur les territoires, dans leur diversité.

23 novembre 2018

de 10:00 à 17:15

Montreuil

Cedis
3-5 Rue de Vincennes
Montreuil (France)

Tarif 1 journée


Imprimer le programme

Objectifs opérationnels

 

  • Comprendre, dans toutes ses dimensions, le mécanisme de fusion d’un département avec une grande agglomération
  • Identifier les impacts de cette métropolisation et évaluer ses conséquences sur les territoires, notamment péri-urbains et ruraux
  • A partir de l’analyse des cas lyonnais et francilien, saisir l’importance des spécificités territoriales; enjeu majeur de la métropolisation

Contenu

 

Fusion agglomération/département

  • Le schéma-cible département/métropole
  • Une légitimité démocratique ? Le changement du mode électif
  • Les compétences dévolues à la métropole et au nouveau département

Le Grand Lyon : un modèle reproductible ?

Le cas particulier de l’Île-de-France

  • La MGP aujourd’hui…et demain
  • Quel devenir pour les départements de la petite couronne ?
  • Quelles compétences pour quelles collectivités ?

L’impact pour les territoires

  • Les bénéfices attendus

Réaliser des économies d’échelle

Rationaliser les politiques publiques par la réduction du millefeuille territorial

Clarifier l’action publique locale et la rendre ainsi plus légitime

  • Les craintes

L’aggravation de la fracture territoriale

Une répartition toujours plus inégalitaires des compétences et des moyens entre collectivités locales

  • Éléments de prospective

Repenser les équilibres entre territoires. Quelle solidarité territoriale demain ?

L’intercommunalité, nouveau levier ? Le rôle de la péréquation

La métropolisation, un outil dans la lutte contre le réchauffement climatique ?

 

Intervenant

Martin Vanier – géographe – professeur à l’école d’urbanisme de Paris

 

Avec le témoignage de

Pierre Hémon – conseiller d’arrondissement à la Ville et de Lyon et conseiller délégué aux mobilités actives à la Métropole de Lyon

Christian Métairie – maire d’Arcueil et vice-président du conseil départemental du Val-de-Marne