Piloter une politique locale biomasse

Points forts de cette formation

  • Cette formation réalisée en partenariat avec l’Institut négaWatt, s’appuie sur une expertise largement reconnue et développée dans l’accompagnement de projets de territoires pionniers
  • Elle vous permettra d’appréhender de façon concrète les points clés (techniques et organisationnels) indispensables pour engager et mener à son terme une action ciblée mobilisant l’ensemble des acteurs concernés
  • Une visite de site peut-être organisée conjointement à cette formation
Autres formations dans ce(s) domaine(s)

Objectif principal

Ce module de formation propose un cadre opérationnel pour concevoir et mettre en œuvre une « politique locale biomasse » ambitieuse qui s’inscrive efficacement dans les dispositifs énergétiques territoriaux existants ou en projet : plans climat-énergie territoriaux (PCET), territoires à énergie positive (TEPOS), schémas régionaux du climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE)…

Objectifs opérationnels

  • Connaître l’état de l’art et les perspectives de développement des principales filières de production d’énergie issues de la biomasse pour la production de chaleur, d’électricité ou de carburants
  • Savoir identifier les ressources disponibles, les acteurs et leurs enjeux (hiérarchisation des usages de la biomasse et des sols, concurrence d’usage…)
  • Développer une vision systémique globale et connaître les outils existants pour construire une démarche de territoire durable intégrant les dynamiques d’acteurs
  • Etre capable de définir les axes d’une politique locale biomasse (horizon temporel, échelles d’action pertinentes, réseaux d’acteurs et outils organisationnels) et d’en mesurer les impacts

Contenu

Filières et technologies

  • De l’énergie primaire à l’énergie finale : ressources en biomasse, modes de conversion, usages finaux (bois énergie, méthanisation)
  • Etat des lieux des filières bioénergies en France
  • Comprendre les phénomènes de concurrence d’usages et de concurrence des terres
  • Comprendre le bilan carbone et les impacts environnementaux et économiques des bioénergies
  • Identifier les enjeux climatiques en termes d’adaptation et d’atténuation pour les filières bioénergies
  • Perspectives sur les cultures énergétiques dédiées (biocarburants, taillis à courte rotation ou TCR, etc…)

Ressources disponibles sur un territoire

  • Quantifier les ressources brutes
  • Identifier les acteurs et leurs enjeux
  • Faire émerger des projets à partir de dynamiques locales
  • Passer de logiques « gisements » à des logiques « ressources »
  • Notions de bassins d’approvisionnement, de taille de projet, prise en compte des enjeux sociétaux

Enjeux

  • Fixer des objectifs : scénarios prospectifs de long terme sur l’énergie, l’agriculture, la forêt, l’alimentation

Approches territoriales : éléments de méthode

  • Construire le volet biomasse des schémas énergétiques territoriaux
  • Les PCET en territoires ruraux, les spécificités de l’agriculture et de la forêt
  • Passer des dynamiques de « projets » à des dynamiques de « territoires » : démarches, méthodes, moyens à mobiliser pour construire et animer une politique locale bioénergies
  • Quantifier les impacts sur l’économie locale : investissements, dépenses, économies et recettes, emplois créés

Etudes de cas concrets / Echange d’expérience

  • Présentation des projets territoriaux des participant-es / Approfondissement des points pertinents (étapes clés…)
  • Questions / réponses (à partir des éléments communiqués par les participant-es)

Méthode pédagogique et pré-requis

  • Alternance entre exposés et séquences d’échanges (questions/réponses)
  • Présentation basée sur de nombreux retours d’expériences et exemples de réalisations
  • Documents : supports d’exposés disponibles en version numérique

Public cible

Elu-es, collaborateurs-trices d’élu-es, agents

Format

Deux jours (14 heures)

Intervenant

Christian COUTURIER, ingénieur énergéticien, est directeur du pôle Energie Déchets Biomasse de SOLAGRO
solagro_logo-2010_250x75
LogoNegawatt